La montée au Clocher de la chapelle du Kreisker

- Retour à l'accueil
  • Partager cet article :

Quoi de mieux qu’une belle journée de repos pour redécouvrir notre magnifique territoire ! Aujourd'hui, direction Saint-Pol-de-Léon et la chapelle du Kreisker, pour une visite du plus haut clocher de Bretagne...

J’arrive à 14h au pied de la chapelle du Kreisker à Saint-Pol-de-Léon pour une montée du clocher qui promet une vue panoramique sur la ville. Je profite de l’occasion pour errer paisiblement dans cet édifice et pour admirer l’étonnant vitrail contemporain réalisé par l’artiste coréen Kim En Joong, père dominicain, et inauguré en 2014.

Vitrail Kim En Joong
Le vitrail de la chapelle du Kreisker, de l'artiste Kim En Joong

Je paye ensuite 1,50€ aux bénévoles pour pouvoir accéder à la flèche, ouverte seulement l’été et lors des journées du patrimoine.

Une fois passée la petite porte je trouve à ma gauche un escalier en pierre qui m’amènera 79m plus haut, au sommet (ou presque) du plus haut clocher de Bretagne. Je commence doucement la montée des 179 marches, rassurée par la largeur confortable de l’escalier et la corde qui longe le mur sur laquelle on peut s’appuyer. Au bout de quelques minutes, l’escalier en colimaçon, percé sur sa gauche de fenêtres étroites, se rétrécit légèrement, et j’arrive déjà au premier palier. À ce niveau-ci il est possible de faire le tour de l’étage, et la vue sur Saint-Pol-de-Léon est déjà exceptionnelle : cathédrale, vieille ville, chapelle Saint-Pierre, les monuments défilent...

Patrimoine Saint-Pol-de-Léon
Le patrimoine Saint-Politain
Vue sur le centre
Vue sur le centre ville de Saint-Pol-de-Léon et sa cathédrale

Je reprends mon ascension par l’escalier en pierre qui se rétrécit un peu plus encore. Il n’est plus du tout possible de se croiser et la priorité est donnée à ceux qui descendent. Il faut alors rester tranquillement devant une petite fenêtre ou tout espace un peu plus large pour laisser la place. Presque arrivée en haut, le passage est étroit et bien plus difficile, mais déjà l’ascension est terminée. J’arrive sur un palier relativement grand et la flèche du clocher est juste au dessus de ma tête. On en voit précisément tous les détails et la vue est impressionnante.

sommet chapelle du Kreisker
Au sommet de la chapelle du Kreisker

Le bord de mer est tout proche, on peut d’ailleurs voir la groue et son centre nautique. D’ici on se rend vraiment compte de l’intérêt patrimonial de Saint-Pol, une ville de pierres et d’histoire.

Il est déjà temps de laisser ma place sur ce magnifique point de vue à ceux qui arrivent en haut. Je redescend donc tranquillement pour continuer ma balade dans le centre ville à la (re)découverte du circuit du patrimoine...