À la découverte des oiseaux à Saint-Pol-de-Léon

- Retour à l'accueil
  • Partager cet article :

C'est par un bel après-midi d'automne que je décide de me rendre à l’îlot Sainte-Anne à Saint-Pol-de-Léon pour une balade ornithologique. Jumelles, appareil photo et guide ornithologique en poche, me voilà partie !

En ce magnifique samedi, les férus de sports nautiques sont de sortis et profitent avec joie d’une mer paisible et d’un vent léger. Les oiseaux eux aussi sont là en nombre.

L’observation des oiseaux est possible toute l’année mais l’automne est la meilleure période pour découvrir les espèces avicoles hivernantes. Le printemps quant à lui permettra plutôt de se familiariser avec les espèces migratrices.

Au niveau de l’îlot Sainte-Anne, une jolie vue sur l’estran s’offre à moi…

Tout d’abord, parlons d’estran. On appelle « estran » la zone de balancement des marées c’est-à-dire la zone qui se découvre à marée basse. C’est un milieu sur lequel on peut observer de nombreuses espèces d’oiseaux marins. Elles trouvent ici des zones de repos et de nourrissage. Je prends bien soin lors de mon observation de rester silencieuse et à distance raisonnable des animaux afin de ne pas les déranger.

Il ne me faut que quelques secondes pour visualiser les premières Bernaches cravants. Arrivées en octobre sur nos côtes, ces petites oies passeront quelques mois ici avant de repartir au printemps en direction du Grand Nord (Alaska, Groenland, …).

Bernaches
Des Bernaches cravants

Je continue ma balade sur la groue et une Aigrette garzette se pose à quelques mètres de moi, côté port. Cet échassier est très facilement reconnaissable grâce à ses longues pattes noires aux doigts jaunes et est observable toute l’année sur notre territoire.

Aigrette
Aigrette garzette

De l’autre côté de la groue, côté Baie, 2 Goélands marins se disputent une carcasse de crabe. Astuces pour différencier les espèces de goélands :

  • Goéland marin : de grande taille, pattes roses pâles et plumage foncé.
  • Goéland argenté : de taille moyenne, pattes roses et plumage gris clair.
  • Goéland brun : de taille moyenne, pattes jaunes et plumage foncé.

Goelands
Goélands marins

Je retourne en direction de la plage en espérant y découvrir quelques limicoles, c’est-à-dire des oiseaux de rivages. Et jolie surprise, des dizaines de bécasseaux sanderling sautillent sur la plage.

Becasseaux
Bécasseaux

Deux Huîtriers pie sont également à la recherche de nourriture. Avec leur long bec rouge, ils passent difficilement inaperçus !

huitrier
Huîtriers

Notre territoire est décidément un repère de premier choix pour les oiseaux et chaque sortie révèle son lot de merveilles. Au printemps par exemple, lors d'une traversée en bateau vers l'île de Batz, j'ai pu observer un Pingouin torda en vol au dessus du chenal, rencontre exceptionnelle puisqu'on ne comptabilisait qu'une 40aine couples nicheurs en Bretagne en 2015 ! Et cet été, toujours sur l'île de Batz, un Fou de Bassan est passé devant la fenêtre de l'Office de Tourisme… Un plaisir à voir.

Si, vous aussi, vous souhaitez vous initier à l'ornithologie n'hésitez pas à vous renseigner auprès d'un Office de Tourisme qui vous indiquera les prochaines sorties accompagnées.